Jeûne intermittent et ses effets biologiques - Cakooshop

Jeûne intermittent et ses effets biologiques

Nous avons tous entendu parler du jeûne intermittent ! Mais pourquoi cette pratique s'est imposée dans le domaine de la santé et du bien-être comme étant bénéfique pour la santé ? Plébiscité par certains pour ses bienfaits et critiqué par d'autres pour ses risques, le jeûne intermittent reste un sujet qui fait parler. C’est pourquoi Cacooshop a décidé de se pencher sur les effets biologiques de cette pratique alimentaire et tente de répondre à la question suivante : est-ce réellement bénéfique pour la santé ?

Le jeûne intermittent en bref !

Le jeûne intermittent est une pratique alimentaire où l'on alterne entre des périodes d'abstinence et des périodes d'alimentation. Il existe 3 grandes variantes comme le 16/8, le 5:2 ou le jeûne de 24 heures. Cela permet au corps de se reposer et peut entre autres favoriser la perte de poids mais pas que. C’est ce que nous allons vous dire dans la suite de cet article. Le jeûne intermittent doit donc être pratiqué judicieusement, en veillant à répondre aux besoins nutritionnels du corps chaque jour.

C’est pourquoi, il faut garder une alimentation équilibrée pendant les périodes de repas. Manger chaque jour, même en pratiquant le jeûne intermittent, assure que l'organisme reçoit les nutriments vitaux pour son bon fonctionnement au quotidien. Une nourriture adaptée permet d'éviter la fatigue, de maintenir un système immunitaire fort et d'assurer une bonne vitalité. Chez Cakooshop, nous vous offrons la possibilité de bien manger avec des accessoires de cuisine qui sauront vous faciliter le quotidien ! En effet, nous avons choisis de vous proposer des ustensiles et outils vous permettant de préparer de bons petits plats sains et des boissons revitalisantes pour vous et vos proches.

 

Les effets du jeûne intermittent sur le métabolisme ?

Le jeûne intermittent a démontré sa faculté à influencer positivement le métabolisme. En l'absence d'apport calorique, le corps s'adapte en utilisant ses réserves de glycogène pour produire de l'énergie. Une fois ces réserves épuisées, ce dernier se tourne vers les graisses stockées favorisant ainsi la lipolyse, le processus de dégradation des graisses. Cet état, connu sous le nom de cétose, peut contribuer à une perte de poids et à une amélioration de la sensibilité à l'insuline, réduisant ainsi le risque de diabète de type 2.

Je découvre les ustensiles de cuisine !

Des hormones revigorées au quotidien !

Cette pratique a également des effets notables sur la sécrétion de certaines hormones. Par exemple, la concentration d'insuline diminue favorisant la mobilisation des graisses stockées. De plus, la production d'hormone de croissance augmente, ce qui pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé musculaire et osseuse. Cependant, certains individus, en particulier les femmes, peuvent subir des perturbations menstruelles ou hormonales en raison de jeûnes prolongés.

Préserver son cerveau et ses fonctions grâce au jeûne

Des études préliminaires sur des animaux suggèrent que le jeûne intermittent pourrait avoir des effets neuroprotecteurs. En effet, la restriction calorique pourrait stimuler la production de facteurs neurotrophiques, des molécules qui soutiennent la croissance et la survie des neurones. De plus, certaines recherches suggèrent une amélioration des fonctions cognitives, telles que la mémoire et la concentration, chez les individus pratiquant le jeûne intermittent.

Mais comment limiter les risques et contre-indications ?

Comme toute pratique alimentaire, le jeûne intermittent n'est pas exempt de risques. Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires tels que des maux de tête, de la fatigue, des vertiges ou une irritabilité accrue. Il est également important de souligner que cette pratique n'est pas adaptée à tout le monde. En effet, les personnes souffrant de troubles de l'alimentation, les femmes enceintes ou allaitantes, les individus sous traitement médicamenteux ou ceux ayant des antécédents de maladies chroniques devraient consulter son médecin traitant avant d'envisager le jeûne intermittent.

Vous l’aurez donc compris, le jeûne intermittent est une pratique alimentaire qui présente de nombreux avantages, mais pas totalement dénuée de risques. Comme pour toute intervention diététique, l'individualisation est la clé. Ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas convenir à une autre. Avant d'adopter le jeûne intermittent, vous devez vous informer, écouter votre corps et, surtout, prendre rendez-vous avec votre nutritionniste pour s'assurer que cette méthode vous convienne.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.